Les migrants ont pris possession des chalets installés sur le camp de Norrent-Fontes

 

La Voix du Nord – Publié le 02/06/2012

Les migrants ont pris possession des chalets installés sur le camp de Norrent-Fontes

Les premiers baraquements sont occupés depuis la mi-mai.

La construction du dernier chalet touche à sa fin. Un projet initié par Médecins du Monde, avec le cofinancement de l’Association des élus hospitaliers. Le premier prototype a été monté par Médecins du Monde. Les plans ont ensuite été repris par les membres de l’association Terre d’Errance. Le bénévole Éric Muller, présent presque quotidiennement sur le terrain, s’est chargé d’encadrer l’avancement des travaux. « J’ai redessiné les plans après avoir eu les devis car on n’utilise pas les mêmes matériaux et on ne travaille pas avec le même fournisseur que Médecins du Monde », explique-t-il.
Quatre abris de 25 m²

Au total, ce sont quatre abris en bois de 25 m² chacun qui accueillent les migrants. Celui construit par Médecins du Monde sert de coin cuisine.

« Il y a beaucoup de récup’niveau électroménager », montre Éric.

Des toilettes sèches ont été installées. Un système de récupération des eaux usées s’ajoute à la panoplie de ce camp amélioré depuis sa destruction en janvier dernier. « Ça coûte 12 000 E d’abriter les gens alors que pour 21 000 E l’État les met dehors », regrettait Thomas Suel, membre de Terre d’Errance. La facture de janvier dressée par le préfet pour la destruction du camp s’élevait à 21 700 E.

Pour ce nouveau chantier, tout le monde participe, et enfonce des clous. « On communique par gestes, ça fonctionne bien », assure Éric qui gère sa petite entreprise. L’ambiance est paisible sur le chantier. La main d’oeuvre composée de migrants et de bénévoles est productive. « Le dernier chalet devrait être terminé ce week-end », estime Éric.
Changement de gouvernement

Au camp de Norrent-Fontes, les migrants communiquent peu avec les « étrangers ». Sourires et tasses de thé font oublier cette barrière de la langue. Pendant que certains discutent et refont le monde, d’autres participent aux travaux. Si l’ambiance est calme, c’est aussi parce qu’un coup dur a frappé la petite communauté. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la police aux frontières a interpellé un camarade d’errance. « Ici, Texas était apprécié de tous. Il était un peu leur chef, c’est dur pour eux aujourd’hui ». Certains étaient au tribunal, hier, pour entendre la sentence (nous y reviendrons dans une prochaine édition). Des opérations régulières connues de tous. Le changement de gouvernement et de politique donne de l’espoir aux bénévoles. « Il faut une prise en compte de cette question. On peut espérer qu’il y ait une humanité. La position de François Hollande sur la réduction du délai de traitement des demandeurs d’asiles est encourageante mais il ne faut pas bâcler les demandes », commente Thomas Suel. •

SHEERAZAD CHEKAIK-CHAILA

http://www.lavoixdunord.fr/region/les-migrants-ont-pris-possession-des-chalets-installes-sur-jna32b0n487649

Publicités

Un commentaire sur “Les migrants ont pris possession des chalets installés sur le camp de Norrent-Fontes

  1. quel plaisir de lire cet article, enfin, un peu d’humanité pour les migrants , cela me fait chaud au coeur merci a vous tous’ que je ne connais malheureusement pas’ pourquoi n’ya t il pas la meme chose à Calais , ville QUI LES POURCHASSE pour avoir une ville propre pour les jo de Londres.,?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s