Calais : « Est-il normal que ces personnes dorment sur des cartons à même le sol ? »

La Voix du Nord – samedi 09.01.2010

Calais : « Est-il normal que ces personnes dorment sur des cartons à même le sol ? »

« Je veux des couvertures de l’État ! Je veux des lits de camp de l’armée ! Je veux que l’on nettoie cette salle du BCMO avec du désinfectant ! Vous avez vu ? Ils dorment sur des cartons ! » …

Monique Delannoy, présidente de la Belle étoile, est en colère. Comme l’association Salam, qui dénonçait cette semaine le manque d’intérêt des pouvoirs publics pour les migrants et le harcèlement policier, Monique Delannoy dénonce le ras-le-bol des bénévoles. « On n’arrêtera pas d’aider ces personnes. Mais on ne le fera pas sans pousser des gueulantes ! » La présidente de la Belle étoile est reconnaissante du fait que la mairie et la Région ouvrent le local du BCMO avant l’heure pour abriter les migrants. « C’est notre 25e nuit d’affilée. Certains d’entre nous travaillent le lendemain. Des retraités ont déjà donné huit ans de leur vie pour ces personnes en détresse. Et ces bénévoles sont encore et toujours seuls. Pourquoi ne pas offrir des Revenus de solidarité active à des chômeurs pour aider les migrants ? » Elle en a marre de faire la soupe, marre de passer des nuits, de courir à gauche, à droite… « Mais on n’arrêtera pas. » Et que se passerait-il si tous les bénévoles arrêtaient d’un coup ? « Ça ne se fera jamais !

Parce que tous les bénévoles, tous les Calaisiens, ne supportent pas de voir cette détresse ! On a arrêté l’an passé pour provoquer, pour voir… Et ça nous est retombé dessus. Parce que certains pensaient qu’on ne voulait plus les aider. C’est faux. » Quant à l’abbé Boutoille, pour le collectif C’Sur, il s’interroge : « Pourquoi est-ce que l’État ne demande pas à la Croix rouge d’intervenir ? La température est tombée à – 15 ° C cette nuit. Et une fois que l’heure, c’est l’heure, on met tout le monde dehors ! L’an passé, il y avait eu des interruptions dans les nuitées. Là, ça fait trois semaines que ça continue. On veut réinterpeller les pouvoirs publics. Il faut améliorer cette situation. »

Les pouvoirs publics ont-ils été réinterpellés de vive voix ?

Les élus, représentants de l’État… se sont-ils intéressés de près à cette situation ? Et Éric Besson ?

L.R.

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s