Etienne Pinte blâme Besson et son charter

Libération – 17/12/2009

Etienne Pinte blâme Besson et son charter

Par CATHERINE COROLLER

Pour Etienne Pinte, député UMP des Yvelines, l’expulsion de neufs Afghans, mardi soir, à bord d’un avion franco-britannique vers Kaboul, est illégale. D’une part parce que ces réfugiés ont été renvoyés vers un pays en guerre. D’autre part parce que l’ambassadeur d’Afghanistan en France aurait refusé de les reconnaître comme des ressortissants de son pays, condition impérative pour pouvoir les expulser. Hier, ce diplomate, Omar Samad, a déclaré que les expulsés n’avaient pas reçu de laissez-passer des autorités afghanes car ils étaient renvoyés contre leur gré, et qu’il n’y avait «pas d’accord entre Paris et Kaboul permettant un laissez-passer européen».

Eric Besson, le ministre de l’Immigration, jure, lui, que toutes les procédures «ont été respectées». Etienne Pinte affirme par ailleurs, de source sûre, que Franck Supplisson, directeur adjoint de cabinet d’Eric Besson, a téléphoné mardi soir à l’ambassadeur d’Afghanistan en France pour lui demander de coopérer, faute de quoi il serait renvoyé à Kaboul.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s