De plus en plus de migrants échouent à Ostende

20minutes.fr – 20.11.09

De plus en plus de migrants échouent à Ostende

Ostende, en Belgique, ne veut surtout pas devenir Calais. Selon une association locale d’aide aux démunis, Caw&Jz, le nombre de migrants tentant leur chance vers la Grande-Bretagne depuis la cité balnéaire serait en forte augmentation depuis le m…

Ostende, en Belgique, ne veut surtout pas devenir Calais. Selon une association locale d’aide aux démunis, Caw&Jz, le nombre de migrants tentant leur chance vers la Grande-Bretagne depuis la cité balnéaire serait en forte augmentation depuis le mois dernier.

Appelés ici les « illégaux », ils étaient une quinzaine cet été. Désormais, ils sont environ soixante-dix chaque jour à solliciter l’association, originaires du Maghreb pour la plupart. Trop pour la ville, au point de saturer les dispositifs d’aide ciblant les sans-domicile. Repas ou hébergement, les associations sont débordées. Dans le centre d’accueil du centre-ville de Caw&Jz, il n’y a qu’une seule douche, utilisable seulement l’après-midi. « Les démunis d’Ostende ne se sentent plus à l’aise », pointe Tine Wyns, directrice de l’association, qui a demandé à ce qu’on installe des tentes. « Une demande restée lettre morte », se désole-t-elle. Contacté, le bourgmestre n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. La directrice a également envoyé des lettres à la Croix-Rouge, au ministre de la Santé, à Médecins sans frontières… « Ils ne veulent rien faire », affirme-t-elle.

En attendant, les migrants dorment où ils peuvent : dans le grand parc du centre-ville, mais aussi dans des maisons inoccupées en basse saison. « A Ostende, c’est plus facile de se cacher », pointe Freddie Van Damme, substitut au parquet de Bruges. Pas comme à Zeebrugge, l’autre port tout proche, où Afghans, Indiens et Irakiens tentent aussi leur chance. En tout, ils seraient 2 500 migrants à être de passage sur le littoral belge. Un nombre en baisse par rapport à il y a cinq ans. « Mais il suffit qu’il se passe quelque chose dans le monde, et on voit le résultat ici », se désole Freddie Van Damme. Dans le monde ou en France. Car selon le secrétaire d’Etat à la politique de migration, Melchior Wathelet (CDH, centre), il y aurait un afflux de migrants vers la Belgique depuis la destruction de la jungle de Calais. W

Gabriel Thierry

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s