Loon-Plage : Les migrants ont pris leur première douche

La Voix du Nord – mardi 27.10.2009

Les migrants ont pris leur première douche à Loon-Plage

Les migrants ont pu prendre leur première douche, vendredi après-midi, …

dans des sanitaires installés sur l’ancien « terrain des nomades », route de Mardyck à Loon-Plage. Un engagement fort de la part du conseil municipal, qui en avait fixé les règles, fin septembre : à la municipalité, le financement des sanitaires en location (570 E par mois), aux associations la gestion des douches. « Il y avait vraiment des problèmes d’hygiène, Médecins du monde était là pour me le démontrer », justifie le maire, Éric Rommel, qui précise : nous avions commencé à réfléchir à une solution bien avant le démantèlement de la jungle de Calais ».

Contrairement aux tentes chauffées installées en urgence l’hiver dernier au moment des grands froids, les douches ont vocation à être maintenues tant qu’il y aura des migrants. « La seule chose, c’est que ça devienne ingérable », tempère le maire, qui rappelle que les sanitaires sont « démontables, et qu’il ne s’agit pas d’un bungalow pour dormir ».
« La règle, c’est 10 minutes chacun »

Sur le terrain, les associations ont immédiatement relayé le message. « La règle, c’est dix minutes chacun, et on respecte le matériel , rappelle un bénévole. On leur a aussi défendu de déplacer leur campement à proximité des douches. » Salam et le Secours catholique ont pour l’instant prévu d’ouvrir les douches deux fois par semaine. Savon, shampooing, rasoirs jetables et mousse à raser sont fournis, tout comme les serviettes et les gants de toilette.

Vendredi, les premiers bénéficiaires s’appelaient Khaled, Samir, Jalal et Awalhan, des Afghans à peine sortis de l’adolescence. En tout, une dizaine de jeunes garçons. Tous sont repartis propres et souriants, chacun avec un sac plastique rempli de vêtements propres, de chaussures et de bougies, don supplémentaire des bénévoles du Secours catholique.

Pas de doute, l’information circulera rapidement à l’intérieur de la « jungle » loonoise. Le campement établi près du terminal-ferry est à deux-trois kilomètres de marche à travers champs. •

ESTELLE JOLIVET

Source

Advertisements

Un commentaire sur “Loon-Plage : Les migrants ont pris leur première douche

  1. En tous cas , nous pouvons remercier
    Gaetan Hermann, élu de l’opposition qui a posé le problème des migrants à l’ordre du jour du conseil municipal.

    Merci aussi au MRAP , LDH, pour leur actions de pression.

    Espérons simplement que le maire de Loon Plage ne trouve pas un prétexte pour arréter cette opération dans quelque temps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s