Plus de 300 nouveau-nés meurent en Ethiopie

Publié le : 07.10.2009

Plus de 300 nouveau-nés meurent en Ethiopie

Plus de 300 nouveau-nés meurent chaque jour en Ethiopie pour des causes qui sont dans la plupart des cas évitables, telle que l’asphyxie, qui représente, à elle seule, 23% des décès néonatals, révèle le Fonds des Nations unis pour l’enfance (Unicef).

Selon l’Unicef, la vie d’un grand nombre de ces bébés pourrait être sauvée en procédant notamment à la vaccination des femmes contre le tétanos et au traitement rapide des infections du nouveau-né.

Il s’agit également d’assurer la présence d’accoucheurs expérimentés et d’apprendre aux mères à appliquer des mesures d’hygiène appropriées et à dispenser à leurs bébés la chaleur dont ils ont besoin et à les allaiter, recommande l’organisation onusienne.
L’Unicef précise que seulement 40% des hôpitaux et centres de santé en Ethiopie sont en mesure de fournir les offres de soins nécessaires pour maintenir les bébés en bonne santé.

Les infections, la prématurité et une détresse respiratoire sont les trois principales causes du décès d’un nouveau-né. Les enfants de faible poids sont particulièrement vulnérables. Dans la plupart des cas, leur poids est dû à une mauvaise croissance in utero, généralement à cause de la mauvaise santé de la mère.

L’Ethiopie a récemment lancé un programme de santé familiale intégrée pour un coût de 50 millions de dollars. Ce programme, qui tend à promouvoir la planification familiale et la santé reproductive et à améliorer la santé maternelle et infantile, bénéficiera à plus de 43 millions d’Ethiopiens durant les cinq prochaines années.

L’objectif du lancement de ce programme et de réduire de taux de croissance démographique en Ethiopie, un pays qui compte près de 75 millions habitants, améliorer la santé maternelle et infantile et diminuer le taux de mortalité maternelle, néonatale et infantile.

Chaque année, au moins 1,16 million de nouveau-nés meurent en Afrique.

Jusqu’à deux tiers de ces bébés pourraient être sauvés grâce à une couverture de 90% d’interventions faisables et factuelles.

Source

Publicités
par Association Terre d'Errance Posté dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s