En Egypte, sur la route des érythréens pour Israël

En Egypte, sur la route des érythréens pour Israël

Asmara, Caire, Tripoli. Père Austin jette un coup d’œil sur une douzaine d’enveloppes blanches entre les mains. Il vérifie les adresses des destinataires. Il n’y a pas de timbres. Ce sont les lettres des prisonniers érythréens de Burg el Arab, arrêtés sur la route pour Israël.

Voir la suite

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s