Libye: 21 morts, 200 disparus dans le naufrage d’un bateau de clandestins

Article de l’AFP – 30/03/2009

Libye : 21 morts, 200 disparus dans le naufrage d’un bateau de clandestins

TRIPOLI (AFP) — Un nouveau drame de l’immigration clandestine a fait au moins 21 morts et plus de 200 disparus dans le naufrage, au large de la Libye, d’une embarcation de fortune en route pour l’Europe, a annoncé mardi l’Organisation internationale des migrations (OIM).

« Une embarcation transportant 257 immigrés a coulé dimanche au large de la Libye. Vingt-trois personnes ont été sauvées et 21 corps ont été repêchés », a indiqué à l’AFP le chef de mission de l’OIM à Tripoli, Laurence Hart.

Il a ajouté que les garde-côtes libyens avaient perdu la trace de deux autres embarcations. Mais « on ne sait pas encore s’il s’agit de bateaux de pêche ou s’ils transportaient des immigrés », a-t-il dit.

Un responsable libyen du ministère de l’Intérieur a indiqué que les garde-côtes avaient « intensifié mardi leurs patrouilles à la recherche d’éventuels rescapés ».

« Les conditions climatiques se sont améliorées aujourd’hui, ce qui facilite les recherches », qui doivent se poursuivre jusqu’à jeudi, a-t-il dit sous couvert de l’anonymat.

Par ailleurs, plus de 350 clandestins dont l’embarcation était en difficulté au large des côtes libyennes ont été sauvés lundi par les garde-côtes, selon l’OIM et le ministère libyen de l’Intérieur.

Le responsable libyen a affirmé que 17 personnes parmi ces rescapés avaient été hospitalisées dans un état « critique », tandis que les autres ont été conduits dans le centre de détention de Touicha, à Tripoli.

L’OIM a fait état de « départs massifs » d’immigrants depuis les côtes libyennes au cours des trois derniers jours, notant « une grande pression sur la Libye » engendrée par l’arrivée de milliers de candidats au départ depuis son territoire, selon M. Hart.

« C’est le début de la saison du trafic d’émigration clandestine », a souligné de son côté à Genève M. Ron Redmond, porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Profitant d’une météo favorable, des centaines d’immigrants, africains pour la plupart, s’entassent dans des embarcations de fortune pour tenter la périlleuse traversée des côtes libyennes vers Malte ou vers l’île italienne de Lampedusa, au large de la Sicile. Plusieurs centaines d’entre eux y laissent leur vie chaque année.

Ces naufrages « illustrent à nouveau à quels dangers s’exposent les personnes dans ces flux migratoires qui mélangent migrants (économiques) et réfugiés, en Méditerranée et ailleurs, faisant des milliers de morts chaque année », a souligné M. Redmond devant la presse.

Par ailleurs, deux embarcations sont arrivées cette semaine sur les côtes italiennes, transportant chacune plus de 200 personnes, a indiqué le HCR.

Le ministre italien de l’Intérieur Roberto Maroni a assuré lundi que l’immigration clandestine en provenance des côtes libyennes devrait cesser le 15 mai avec l’entrée en vigueur de patrouilles en mer communes italo-libyennes.

« Ces contrôles ont un effet pervers en poussant les filières d’émigration clandestine à trouver d’autres routes encore plus dangereuses », a commenté le porte-parole de l’OIM, Jean-Philippe Chauzy au cours d’un point de presse à Genève.

Déplorant un « piège mortel tendu aux frontières de l?Europe », le secrétaire général du Conseil de l?Europe, Terry Davis, a encouragé de son côté « les gouvernements à continuer, en dépit de la crise économique que nous traversons, d?ouvrir des perspectives économiques dans les pays d?origine de ces migrants », dans des déclarations à Strasbourg.

Avec ses 1.770 km de frontières maritimes, la Libye est devenue un pays de destination et de transit d’immigrés originaires notamment d’Afrique.

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s