Le Haut commissariat aux réfugiés lance “Envers et contre tout”

Nord Littoral – lundi 06.10.2008
Jouer à être un réfugié avec un jeu vidéo

« Des gens que tu vois tous les jours. Mais sans pour autant les voir. Et si c’était toi ? » Le liminaire de “” retentit lourdement aux oreilles des Calaisiens.

L’UNHCR (l’agence des Nations unies pour les réfugiés) lance un jeu vidéo « qui te fait expérimenter la condition d’un réfugié ». Le pitch raconte : « Tu es en grand danger et tu dois fuir ton pays. Sauras-tu te débrouiller. Tente ta chance. »

”Envers et contre tout” débute comme un jeu de rôle traditionnel. Le joueur choisit le dissident qu’il souhaite incarner parmi six propositions. L’affaire commence par un interrogatoirequi – à nous Français – est choquant, mais entraîne dans d’autres pays des condamnations à mort ou des emprisonnements à vie : « Je renonce à mon droit de vote, oui ou non ? L’homosexualité est un délit, oui ou non ? Je soutiens totalement et sans réserve le gouvernement de mon pays, oui ou non ? »
Objectif didactique L’objectif est évidemment didactique. Chaque réponse, positive ou négative, apporte son lot d’informations tirées de faits réels, et entraîne des conséquences réalistes pour le personnage contraint de fuir son pays. La base de donnée du jeu “Envers et contre tout” est en effet conçue de façon à fournir des informations supplémentaires sur le jeu. Chaque section est illustrée de documents, de portraits ou de liens internets sur les réfugiés.

Source

Publicités
par Association Terre d'Errance Posté dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s