Association Terre d’errance

En 2002, le centre de la Croix Rouge de Sangatte a été fermé.

Cela n’a bien sûr pas arrêté le flux migratoire. Ici, sans législation ni structure d’accueil adaptées, les migrants en transit se voient condamnés non seulement à la clandestinité, mais aussi à la misère et à l’humiliation privés de toute dignité.

Les citoyens désirant atténuer les conséquences de la vie à la rue pour ces hommes et femmes fuyant leur pays, se sont constitués en association ou en collectif : le C’SUR et SALAM furent ainsi créés.

Avec le nombre de migrants grandissant à Calais, on a pu observer ces derniers temps la dispersion des groupes sur tout le littoral européen et à l’intérieur des départements à proximité des aires d’autoroute qui leur permettent de se glisser à l’intérieur des camions voyageant vers l’Angleterre.

A Norrent-Fontes, un petit nombre a monté un camp fixe il y a plus d’un an, halte avant la dernière ligne droite. Quelques habitants des environs, inquiets de voir, en France, des hommes et des femmes vivre dehors, se sont donc réunis en collectif pour parer à l’urgence humanitaire.

Mais révoltés par la deuxième destruction du 20 décembre 2007, par -4 degrés la journée et -8 la nuit, et surtout par les destructions automatiques depuis cette date (seul mode de gestion de la question par les autorités), nous avons donc décidé de créer l’association Terre d’Errance pour informer le public de ce qui se passe dans la région et pour alerter l’opinion du vide juridique qui concerne ces migrants, car leur situation de transit les condamne à des conditions de vie inhumaines en l’attente de leur arrivée à destination.

Fuyant leur pays, en guerre et pillé par de grandes multinationales, ils ne peuvent être expulsés car nous leur devons le refuge, mais il cherchent à rejoindre l’Angleterre qui les bloque à la frontière, dans nos champs.

Cette situation n’est convenable pour personne, en accord ou non avec la destination dans nos pays des flux migratoires, nous nous devons d’exiger la gestion digne et humaine de cette question, comme on l’espérerait pour nous même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s